Elle majuscule, dansant. Lux æterna.

Ellle

One Comment

  1. Reply
    xavier May 3, 2015

    J’ai rencontré Lucie il y a de cela probablement 22ans. Je dis “probablement” car je ne me souviens plus des circonstances exactes…d’ailleurs ma mémoire limitée avait tendance à l’énerver.
    Je me souviens par contre fort bien, entre mille autres moments heureux partagés, de l’année de prépa à Lyon. La droiture et l’amour du Beau de Lucie n’étaient pas vraiment compatibles avec l’esprit potache de la taupe. Dans ce contexte, j’avais inventé l’expression “ce n’est pas Luciement correct de dire/faire cela”; expression que j’utilise encore aujourd’hui.
    J’ai cependant vite compris que “Luciement correct” ne signifie pas seulement “poli et de très bon goût”. Ça va bien au-delà. Lucie avait, sur cette Terre, une énergie communicative. Cette énergie était couplée à la volonté de mener à bien toutes ses entreprises (aussi nombreuses que variées) dans un souci constant de tendre à la perfection. Elle abhorrait toute forme de médiocrité, que ce soit dans la façon de jouer la troisième suite pour orchestre de Bach, en sciences, ou dans les relations humaines.
    Sa vie terrestre ne lui a pas offert le bonheur d’éduquer des enfants. En revanche, elle a réussi l’exploit remarquable de transmettre à ses amis, devenus entre-temps adultes, ces idéaux qu’on aime à défendre ainsi qu’une partie de son incommensurable amour de la vie. Ce cadeau est inestimable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *